Introduction !!

Bonjour,
ceci est le première article de ce blog. ça en est l'introduction.
depuis l'âge de 7 ans je suis scout et aujourd'hui encore à travers l'AISG/ISGF.
j'ai un peu voyagé à travers le monde (Indes, Liban, Japon ) et depuis peu de retour en France en Picardie.
j'aime la nature, les activités outdoor comme la randonnée, l'observation des animaux, mais également les traditions artisanales.
je ne suis pas du tout un écologiste acharné, je profite à 100% des bienfait de la civilisation moderne, je ne crache pas sur le nucléaire, et j'aime prendre l'avion !
mais j'avoue que j'aime le plus souvent possible me retrouver dans la nature, quand j'habitais au pied des montagnes japonaises face au Mont Fuji, c'était facile !!
mais la nature peut être une amie et une ennemi, il faut donc la connaitre et savoir vivre avec.
petit à petit j'ai donc appris pas mal de chose pour vivre dans la nature, je ne dis pas que je sais tout ou que j'ai apprivoisé la nature.........ce serais stupide de ma part !!!
je souhaite donc, à travers ce blog, partager ces techniques et observations.
pourquoi ? !!!!
parce que j'ai souvent vu des personnes vouloir jouer à Rambo ou à Robinson Crusoé sans avoir une base de connaissance nécessaire ! sans même savoir comment allumer un feu avec un briquet, du papier et du bois sec en abondance !!
parce que j'ai rencontré des personnes ayant lu des ouvrages fort savant sur la survie, sur la consommation de plantes sauvages en ayant oublié que ces livres concernaient l'Europe et non l'Asie (alors que je vivais au Japon)!
et parce que j'ai plusieurs fois vu des papa la tête basse dire à leur fils qu'ils ne savaient pas de quel côté se lève le soleil !
donc ce blog ne s'adresse pas à expert de la randonnée, aux guides de haute montagne ou au formateur de survie mais à tout ceux qui souhaitent essayer autre chose, apprendre autre chose.

point important !!!
dans ce blog, tout est fait par moi-même, j'ai testé toutes les technique présentée.
si je ne sais pas et bien.......je ne sais pas ! et je le dirais en tout honnêteté !!!
celui qui admet ne pas savoir peut apprendre !! j'ai encore beaucoup de chose à apprendre !

je suis ouvert à tout commentaire, je n'en effacerais aucun .
je suis également ouvert à toute suggestion.....

bonne lecture !!

dimanche 30 août 2009

Fiche 76 : couteau BirdKnife de chez Paaso

c'est amusant je possède un couteau depuis des années et j'en suis très très content et je n'en ai pas encore parlé !!!!!!!!!!!!!!

il s'agit du birdknife de chez paaso.

j'ai acheté ce couteau il y a plus de 10 ans quand je suis devenu chef scout.
je souhaitez une petit couteau fixe, léger, discret, facile à affuter en camp et assez discret pour ne pas faire peur aux scouts !!

j'ai donc trouvé ce petit couteau un peu par hasard.

voici donc une rapide présentation un peu technique de ce couteau.

j'emprunte la trame de présentation de couteau du site "art des bois, bushcraft.fr"



Nom du couteau: birdkinfeFabricant /

Marque: Paaso (Finland)


Longueur totale: 18 cm
Longueur de la lame: 8 cm
Longueur du manche: 10 cm
Épaisseur de la lame: 3 mm
Poids seul: 90 g
Poids avec étui: 130g
Acier: carbonne
HRC: 59
Matière manche: bouleau , talon en bois d’élan
Étui: cuir épais gras

Quelques photos











Présentation

Le manche:
manche en bouleau huilé.
Aucun angle, ce qui permet un travail long sans fatigue

Tenue en main:
bonne tenue, l’absence de garde permet des travaux minutieux

Tenue en main lorsque mouillé:
malgré la forme et l’absence de grip, le couteau ne glisse pas.
Le bois huilé forme comme une sorte de grip naturel, ce qui le rend agréable aussi bien sec que mouillé.

l'étui:
étui simple en cuir épais graissé.
Insert en plastique (collé) au fond

Fixation de l'étui sur notre personne:
petit passant de ceinture riveté.
Le passant est assez petit.
J’y ai rajouté un mousqueton pour pouvoir le fixer rapidement n’importe où.

Rétention du couteau dans l'étui:
l’étui ne semble pas vraiment moulé sur le couteau, mais le haut de l’étui est suffisamment serré autour du manche pour éviter de glisser.
Donc il tient très très bien.

La lame:

Profil de la lame:
Emouture scandinave

Affutage d'origine:
Le couteau coupe parfaitement d’origine.
Un petit coup sur une pierre (1000) et il coupe rasoir.

Les +
- c’est un couteau très simple.
- l’émouture scandinave et l’absence de garde permet tout type de travaux
- sa petite taille permet de le transporter discrètement dans une poche de pantalon etc …
- la finition brut de forge lui donne un petit côté rustique très agréable (ça c’est subjectif !)

Les -
- rouille très facilement, donc demande un entretient régulier (en France et encore plus au Japon)
- le dos du couteau fonctionne moyen avec une pyrobarre, à moins de le reprofiler un peu

Conclusion:
Après avoir essayer différent type de couteaux, c’est celui qui correspond le mieux à ce que j’en attends.

Plus objectivement :
Il est petit, simple, discret et efficace.
Son émouture scandinave et l’absence de garde permet tout type de travaux.
Il s’affute facilement même avec une pierre de mauvaise qualité (durant mes premiers camps scouts, j’utilisais la pierre fourni avec les couteaux de survie à 10 fr)
Il convient aussi bien pour la cuisine, les travail du bois, la préparation d’un camp etc..
Son gros inconvénient est qu’il demande d’être entretenu car il rouille vite.


Notes:
Look: 9/10
Prise en main: 9/10
Tranchant: 10/10
Accessoire (etui, etc... fournis avec le couteau): 8/10

Note globale: 9/10

Type d'utilisation du couteau (à quoi utiliser vous le couteau généralement):
petit bricolage, sortie en forêt, cuisine en extérieur, fendage (batonnage léger) de petit bois pour l’allumage d’un feu, travail du bois etc …

Infos additionnelles:
Liens externes:
le site du fabricant : http://personal.inet.fi/yritys/paasopuukot/index2.html

mardi 25 août 2009

Fiche 75 : la couture !!!!!

je vois déjà les machos se réveiller !!!!

en pleine nature, au beau milieu d'une forêt ou sur un sommet de montagne, il arrive (plus ou moins fréquemment) qu'une couture de sac à dos, de tente lâche, qu'un bouton saute, qu'on déchire un vêtement etc ............

parfois ce n'est pas grave et surtout pas préjudiciable pour le reste de la sortie mais parfois, il est réellement nécessaire de réparer !

il est donc nécessaire voir obligatoire d'avoir des notions de couture et par conséquent d'avoir dans son sac un minimum de matériel de couture.

je ne parle pas de fabriquer le soir au coin du feu une nouvelle tente.
mais de savoir recoudre un bouton, une fermeture éclaire, remettre une pièce pour réparer un trou etc ........

quant au kit de couture, il est inutile qu'il ressemble à une mercerie, un peu de fils solide et une aiguille bien effilée font l'affaire.

je sais qu'il est possible de coudre en utilisant les brins intérieurs de la paracorde, à condition d'avoir une aiguille avec un chat suffisamment gros.............mais je n'ai pas encore essayé cette méthode.